Programme d’Appui aux Entreprises Rurales (PAER)

Le Programme d’Appui aux Entreprises Rurales (P.A.E.R) est un concept de la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de Kaolack qui vise à soutenir les entreprises situées en zones rurales. Nous leurs offrons un package de services adaptés aux besoins exprimés et s’inscrivant dans une logique de chaine de valeurs :
(Production → Transformation → Commercialisation)
OBJECTIF GLOBAL : L’objectif global de l’action est de contribuer à la création, en milieu rural, d’entreprises pérennes regroupées dans des organisations professionnelles fortes et indépendantes avec des activités à fort potentiel de croissance et génératrices de revenus et d’emplois.

I. DEMARCHE La démarche adoptée pour ce programme se résume en neuf (09) étapes essentielles qui permettent d’atteindre l’objectif fixé.
1. IDENTIFICATION DES GIE Grâce aux tournées effectuées par la CCIAK dans les zones rurales pour la sensibilisation sur les services offerts par la chambre consulaire
et sur le PAER, les potentiels bénéficiaires du programme sont identifiés et orientés vers le CADE qui se charge de leurs ouvrir un dossier et de les intégrer dans le programme.
2. DIAGNOSTIC PARTICIPATIF DES BESOINS Le diagnostic se fait en présence de tous les membres du groupement. Cette rencontre permet de discuter, d’échanger des expériences afin de répondre à des questions précises permettant de ressortir les problèmes et besoins prioritaires au niveau de chaque groupement.
3. RENFORCEMENT DES CAPACITES Ces formations auront pour but de renforcer les capacités des acteurs en matière de gestion financière Organisationnelle et comptable. Elles sont réalisées en langues locales pour une compréhension facile en vue d’une utilisation efficiente des outils de gestion et de planification.
4. FORMALISATION DES ENTREPRISES La formalisation est un grand pas pour la professionnalisation des entreprises qui est un axe essentiel de la politique sectorielle des PME initiée par l’Etat du Sénégal, raison pour laquelle la CCIAK incite tous ses partenaires à se formaliser pour bénéficier davantage de confiance de la part de leurs collaborateurs.
5. IDENTIFICATION DES PROJETS A REALISER C’est une étape importante dans le déroulement du PAER qui permet avec les bénéficiaires d’identifier de façon précise les activités prioritaires qui ont les chances de réussite et qui sont de nature à satisfaire leurs besoins..
6. FORMATION TECHNIQUE Des formations techniques sont prévues pour les bénéficiaires du PAER. Il s’agit notamment des formations sur la transformation de produits locaux.
7. ELABORATION DE PLAN D’AFFAIRES Pour chaque activité identifiée avec les bénéficiaires, un plan d’affaires sera élaboré et validé par les membres de l’entreprise.
8. INTERMEDIATION FINANCIERE Après l’élaboration des plans d’affaires, les dossiers seront soumis aux banques et institutions financières capables de les financer mais aussi aux bailleurs qui soutiennent les projets des zones rurales et qui partagent avec elles les mêmes objectifs de développement.
9. SUIVI DE LA MISE EN ŒUVRE DU PAER Ceci est la dernière phase et est indispensable pour l’évaluation du PAER. Le suivi est fait sur la base d’outils de suivi participatif qui permettent d’évaluer l’atteinte des résultats et la réalisation des objectifs des projets respectifs.